OÙ DÉPOSER LES PESTICIDES CHIMIQUES INTERDITS AU 1ER JANVIER 2019 ?

 

Si vous détenez des pesticides chimiques (qu’ils soient vides, souillés ou avec un reste de contenu), il suffit de les déposer gratuitement dans les points de collecte EcoDDS présents en France.

 

A partir du 1er janvier 2019, les particuliers (jardiniers amateurs) ne pourront plus détenir et utiliser des pesticides chimiques également appelés phytosanitaires ou encore phytopharmaceutiques « de synthèse chimique ».

Ne sont pas interdits les produits de biocontrôle, les produits à faible risque et les produits dont l’usage est autorisé dans le cadre de l’agriculture biologique. Ces produits comprennent essentiellement des micro-organismes, des médiateurs chimiques, ou encore des substances naturelles d’origine animale, végétale ou minérale.

Quels sont les pesticides chimiques concernés par cette interdiction ?

Il existe essentiellement trois types de pesticides :

  • Les herbicides, contre les herbes indésirables, dites « mauvaises herbes »
  • Les insecticides, contre les insectes
  • Les fongicides, contre les maladies causées par les champignons.

 

Où déposer les pesticides chimiques ?

Pour déposer gratuitement vos pesticides chimiques, rdv dans les points de collecte suivants :

  • Toute l’année dans plus de 3 100 déchetteries adhérentes EcoDDS
  • Les collectes temporaires en partenariat avec les jardineries (Botanic, Gamm Vert, Poullain…) au printemps et/ou à l’automne
  • Les collectes temporaires avec les enseignes de bricolage (Leroy Merlin, Castorama, Weldom…) où les pesticides chimiques sont également repris

Les adresses les plus proches de chez vous sont localisées dans l’outil de géolocalisation EcoDDS disponible sur mobile. 

Retrouvez plus d’informations sur les sites du Ministère et de Jardiner Autrement.

Pour sensibiliser votre entourage (amis, famille, voisinage, collègues de travail…) le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et l’Agence Française pour la Biodiversité lancent en parallèle d’une campagne de communication un kit communication dont vous pouvez télécharger les éléments suivants :   

Les pesticides chimiques et les autres déchets chimiques des particuliers (déchets des produits de bricolage, chauffage-cheminée-barbecue, les déchets des produits d’entretien de la maison, de la piscine, du véhicule…) ne doivent donc pas être jetés à la poubelle ni dans les canalisations. Il faut les apporter en point de collecte, si possible dans leur emballage d’origine ou en précisant leur nature sur leur nouveau contenant.

Plus d’informations sur les déchets chimiques des particuliers repris par EcoDDS : ici 

Agréé en 2013 par les pouvoirs publics, EcoDDS est un éco-organisme dont la mission est d’encourager au tri, de collecter et de traiter les déchets chimiques des particuliers.