EcoDDS dans la presse

ecodds-dans-la-presse

Avril 2017

Mars 2017

Février 2017

Novembre 2016

Octobre 2016

Septembre 2016

Août 2016

Juillet 2016

Juin 2016

Mai 2016

Avril 2016

Mars 2016

Décembre 2015

Novembre 2015

Octobre 2015

Septembre 2015

Août 2015

Juillet 2015

Juin 2015

Mai 2015

Avril 2015

Décembre 2014

Novembre 2014

Octobre 2014

Septembre 2014

Juillet 2014

Juin 2014

Mai 2014

Avril 2014

Mars 2014

Février 2014

Janvier 2014

Décembre 2013

Novembre 2013

Octobre 2013

Septembre 2013

Juillet 2013

Juin 2013

Mai 2013

Avril 2013

Les dépêches AFP

les-depeches-afp

06/09/2013

Déchets chimiques des particuliers: l’appel d’offres en
« dizaines de millions d’euros »

PARIS, 06 sept 2013 (AFP) – L’appel d’offres pour la collecte, le tri et le traitement des déchets chimiques des particuliers représentera quèlques « dizaines de millions d’euros », a-t-on appris vendredi auprès de l’éco-organisme en charge d’installer cette nouvelle filière.

Lire la dépêche

26/06/2013

Déchets chimiques des particuliers: le premier appel d’offres lancé

PARIS, 26 juin 2013 (AFP) – Le nouvel éco-organisme chargé d’organiser la collecte et le traitement des déchets chimiques des ménages en France, EcoDDS, a lancé son premier appel d’offres qui doit être attribué fin octobre ou début novembre, a-t-il indiqué mercredi.

Lire la dépêche

16/05/2013

Déchets dangereux des ménages : Pierre Charlemagne, DG d’EcoDDS, fait le point sur la mise en place de la filière

La société EcoDDS a été agréée par le ministère de l’Écologie par un arrêté du 9 avril 2013 publié au Journal officiel du 20 avril pour collecter et traiter les DDS (déchets diffus spécifiques) ménagers, c’est-à-dire les déchets dangereux tels que les colles, mastics, peintures et vernis, mais aussi les produits biocides, les solvants, les engrais et les pesticides.

Lire la dépêche

26/04/2013

Lancement d’un éco-organisme pour les déchets chimiques des particuliers

PARIS, 26 avr 2013 (AFP) – Le premier éco-organisme chargé d’organiser la collecte et le traitement des déchets chimiques des ménages a reçu son agrément ministériel, a-t-il annonce vendredi, complétant ainsi les filières existantes (emballages, déchets électroniques…)

Lire la dépêche